La musculation, notre religion des temps modernes ?

Musculation et religion, quelles relations…?

« Chaque jour tu honoreras ton entraînement et ta diète, afin que tes muscles grossissent dans le pays que le Body, ton lifestyle, te donne. »

Que penser de cela ? La musculation et son bagage de règles structureraient notre quotidien comme un livre sain ?

Depuis 40 ans, la musculation a le vent en poupe, malgré quelques dents de scie nous ne pouvons pas fermer les yeux sur la situation actuelle. Sa médiatisation et l’avènement des réseaux sociaux lui ont donné l’élan nécessaire pour lui redonner pignon sur rue. Il n’y a qu’a regarder le taux de pénétration des salles de musculation/Fitness en constante évolution depuis quelques années, +5% en 2016 soit 5.46 millions d’inscrits en salle de fitness.

Néanmoins, nous avons une perte d’élan concernant le besoin de s’en remettre à Dieu à la moindre occasion, comme le faisaient les croyants durant le dernier millénaire. L’avènement de la science est venu atténuer ce besoin de croire en quelque chose qui donne une relation de causalité entre deux événements comme appartenant à l’ordre divin. Freud l’avait déjà perçu dans son livre « l’avenir d’une illusion » en 1927, en prédisant que de nouvelles connaissances scientifiques viendrait faire perdre de l’élan à ce besoin de croire. Peut être avait-il un peu tort, religieusement c’est un fait, mais du point de vue de la nécessité de croire en quelque chose qui donne du sens à notre vie, cela est toujours d’actualité.

L’absence de repères et peut être même de croyances portant sur une protection divine nous renvoie aussi à un sentiment de vulnérabilité existentielle. Retrouver une croyance structurante qui nous construit une enveloppe musculaire et qui nous protège de tout danger, n’est ce pas une croyance qui nous donne le sentiment d’être protégé. Se sentir fort dans son corps est rassurant et aussi essentiel pour se sentir fort mentalement (réciproquement).

« Plus le corps est faible, plus il commande, plus il est fort, plus il domine »

Jean Jacques Rousseau

 

Que penser de cet engouement pour la musculation?

Des recherches actuelles nous montrent l’uniformité des messages délivrés par les sites pro musculation concernant 7 grands points :

  • Une diète stricte
  • Un entraînement sérieux
  • Croire aux bienfaits d’être plus musclés
  • L’encouragement à être le plus énorme possible
  • Stigmatiser les corps jugés comme non musclés et secs
  • Proscrire les activités pouvant nuire au Lifestyle
  • La nécessité de consommer des compléments alimentaires pour prendre du muscle

Tous sports - Rédaction - La pratique d'une activité physique en salle de fitness séduit de plus en plus de Français / Shutterstock

Comment ne pas construire de manière structurante chaque journée, du lever au coucher, quand on puise ses croyances sur ces 7 règles ? Quand elles sont appliquées de manière intelligente, on en ressort grandi et heureux de pratiquer un sport qui donne du sens à sa vie. Ces nouvelles croyances autour du corps et de l’esprit nous laissent penser que le retour du besoin de croire en quelque chose d’Idéal, qui nous permet de nous élever parmi les autres et d’être reconnu par eux, est quelque chose qui ne peut être cédé. Même dans notre société des temps modernes, remplie de scientificité.

Alors que le nombre de témoignages sur les personnes ayant vu leur vie changée après avoir commencé le body, nous ne pouvons que croire nous aussi en cette assomption « la foi dans le body peut changer la vie ».

Du moment que les croyances autour du corps et de l’esprit sont pratiquées de manière respectueuse de soi et des autres, alors pourquoi s’en priver !

 

Jérôme Cuadrado, Doctorant en psychologie clinique et psychopathologie, psychologue clinicien, psychanalyste, accompagnateur sportif en préparation mentale, encadrant sportif salle de musculation universitaire du COSEC, Bordeaux. www.body-psyche.fr 

 

Murray, S. B., Griffiths, S., Hazery, L., Shen, T., Wooldridge, T., & Mond, J. M. (2016). Go big or go home: A thematic content analysis of pro-muscularity websites. Body Image, 16, 17–20. https://doi.org/10.1016/j.bodyim.2015.10.002 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *