Shawn Rhoden accusé de viol

ads

Un mandat de 750 000 dollars a été émis à l’encontre de Shawn Rhoden, qui est accusé d’avoir violé une bodybuildeuse en Utah.

Que c’est il passé ?

Une femme a déclaré à la police de Sandy (Utah, États Unis) que Shawn Rhoden l’avait violée dans une chambre d’hôtel alors qu’il se rendait en Californie en octobre 2018.

Il est inculpé de plusieurs chefs d’accusation, notamment de viol, de viol avec objet au premier degré et d’agression sexuelle au second degré.

La femme a déclaré à la police qu’elle était allée rendre visite au bodybuilder dans un hôtel de Sandy. Elle le décrit dans sa déclaration comme son « mentor et collègue de musculation ». Elle était accompagnée d’un photographe avec qui elle venait de terminer une séance photo. Il etait resté dans le hall de l’hôtel pendant qu’elle se rendait dans la chambre de Shawn Rhoden.

Une fois sur place, la victime présumée a dit à la police que Shawn Rhoden avait commencé à l’embrasser et à se coller à elle, sans son consentement.

La femme lui aurait dit à plusieurs reprises d’arrêter et qu’elle ne voulait pas le faire. Elle a aussi dit à la police qu’elle était effrayée parce que Shawn Rhoden est « beaucoup plus gros et plus forte qu’elle et qu’il l’avait maîtrisé facilement ».

Elle a décrit à la police les événements correspondant à un viol. Il se serait arrêté, selon le rapport de police, lorsque la femme lui a dit qu’elle devait descendre ou le que photographe qui l’accompagnait allait se douté que quelque chose n’allait pas. Après son départ, elle a contacté son mari et la police.

Une infirmière spécialisée dans les agressions sexuelles a signalé avoir observé une déchirure des organes génitaux de la femme. Un échantillon d’ADN a été recueilli sur le corps de la femme, il a été comparé à celui de Shawn Rhoden.

Un mandat d’arrêt a été lancé jeudi à son encontre.

Les réactions :

Olympia 2019

Shawn Rhoden révoqué pour l'Olympia 2019
Shawn Rhoden révoqué pour l’Olympia 2019

Le PDG d’American Media, LLC, David J. Pecker, a annoncé aujourd’hui sa révocation l’admissibilité de 2018 à M. Olympia, Shawn Rhoden, qui participera aux compétitions 2019 et futures de M. Olympia. Cette annonce fait suite aux récentes accusations qui ont abouti à la délivrance d’un mandat d’arrêt contre M Rhoden dans l’Utah, à la suite d’un incident présumé survenu en octobre 2018

En plus de révoquer l’admissibilité de M Rhoden aux futurs concours de M. Olympia, American Media a également annoncé qu’elle suspendrait la couverture de M. Rhoden dans ses médias, y compris Muscle & Fitness et FLEX, jusqu’à l’achèvement du processus judiciaire.

IFBB

L’IFBB quand a elle, indique, par la voix de Jim Manion, qu’elle ne prend pour l’instant aucune sanction contre M Rhoden, mais, sur conseil de ses avocat, qu’elle suivait l’affaire de près.

Courrier de l'IFBB sur l'affaire Rhoden
Courrier de l’IFBB sur l’affaire Rhoden

Mise à jour 28/07

Shawn Rhoden à publié un message niant les accusations contre lui.
Le voila :

View this post on Instagram

Thank you for your continuing support . #WalkWithMe

A post shared by Shawn Rhoden (@flexatronrhoden) on

La traduction

Plus tôt ce mois-ci, j’ai été accusé d’un crime grave, allégation que je nie avec véhémence. Comme vous tous, j’ai été choqué et abasourdi par les accusations portées contre moi. Pour ceux qui me connaissent, vous savez que ce n’est pas dans mon éducation ou dans mon caractère de commettre de telles atrocités.
À ma famille, mes proches, mes amis, mes sponsors, mes supporters, mes coéquipiers et tout le monde du sport, je suis désolé que ces fausses allégations aient embarrassé le sport que j’aime, surtout en sachant ce que vous et ce sport représente pour moi. Malgré tout ce que j’ai donné au bodybuilding et ce qu’il a fait pour moi, je ne ferais jamais ce que prétendent ces allégations et ne mettrais en péril ma position en tant que M. Olympia, ce pour quoi je me suis entraîné et que j’ai sacrifié au cours des deux dernières décennies. Que ma réputation est ternie et ma possibilité de compétition révoquée pour de telles faussetés est dévastatrice, scandaleuse et injuste.
Je peux vous dire avec la plus grande confiance et sincérité que je suis innocent de ces crimes présumés.
J’ai pleinement coopéré avec les forces de l’ordre depuis le début de l’affaire et je n’ai jamais hésité sur mon innocence. Je continuerai à coopérer avec le système judiciaire pour prouver que ces allégations sont fausses, car c’est ce qu’elles sont.
Bien que cette expérience m’ait bouleversée ainsi que celles de mon entourage, je reste ferme sur mon innocence et j’espère avoir l’occasion de dissiper ces fausses allégations et d’avoir ma réputation, mon statut et la possibilité de monter sur la scène d’Olympia, entièrement restaurée.
Cordialement,
Shawn Rhoden M. Olympia

Fitness Nations suit l’affaire et ne manquera pas de vous tenir informé des suites. N’oubliez pas avant de donner votre avis ou d’accuser, que toute personne est présumée innocente jusqu’à preuve du contraire. Ici nous laisserons juger les tribunaux, car c’est une affaire très grave qui peut avoir beaucoup de conséquences sur les deux parties.

Cet article a été posté dans Blog, News. Mettez ce lien en favori.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.